Les voies de la vie

L’homme caminait pour une voie qu’il connaisait bien… une voie qui sentait à mort, ou dans une autre perspective, à vie que s’est fini.

C’est une personne qui caminait pour cette voie. Et cette personne a regardé l’arbre qui résiste dans sa existence — qui rexiste –, et avec ses yeux mouillés a pensé, a pensé librement: quelles sont les différences entre notres existences? Pourquoi nous senton comme ça, quand les personnes qui nous aimons sont partis? Pleurent, les arbres, avant ses morts?

Cette personne n’a pas senti qu’elle avait assez sagesse pour répondre rien de cettes questions… et a pensé sur ses parents, ses ancêtres. Les vies qui sont partis et que sont aussi parties de notres rexistences.

L’homme caminait pour quelques voies de sa vie, à demander.

Anúncios

2 comentários em “Les voies de la vie

Deixe um comentário

Preencha os seus dados abaixo ou clique em um ícone para log in:

Logotipo do WordPress.com

Você está comentando utilizando sua conta WordPress.com. Sair / Alterar )

Imagem do Twitter

Você está comentando utilizando sua conta Twitter. Sair / Alterar )

Foto do Facebook

Você está comentando utilizando sua conta Facebook. Sair / Alterar )

Foto do Google+

Você está comentando utilizando sua conta Google+. Sair / Alterar )

Conectando a %s